/Printemps des poètes

Printemps des poètes

Le 4 mai, l’Institut français en Afghanistan et l’ambassade de France se sont associés en partenariat avec le département de français de l’Université de Kaboul pour célébrer le « Printemps des Poètes ».

En célébrant cette journée, nous avons souhaité rendre à l’art poétique sa valeur de symbole de la créativité de l’esprit humain tout en rendant hommage à ces femmes et ces hommes qui s’évertuent à bâtir un monde meilleur avec, pour seul outil, une parole libre qui imagine et qui agit.

15 élèves de 3ème et 4ème année du département de français de l’université de Kaboul ont présenté des lectures en français, dari et pashto de poétesses et poètes afghans accompagnées par deux jeunes musiciens talentueux, Sasan Ahmad à la guitare classique et Elham Fanoos au piano.

Un programme riche qui a fortement séduit le public en alliant des poétesses classiques afghanes telles que Rabéa Balkhi (Xème s.), Nâzo (1650), Homa Azar et Parvin Pejvak, poétesse contemporaine exilée au Canada, pour ne citer qu’elles, à des compositions musicales de F. Chopin, F. Tarrega et Ahmad Zahir.

En ouverture à ce programme émouvant, M. Najib Manalaï, Conseiller culturel auprès du Conseil de Sécurité Nationale, a présenté au public un court historique sur la poésie afghane et ses différentes facettes, suivi d’une lecture en français du poème « Que serais-je sans toi » d’Aragon.

2018-04-08T11:01:46+00:00mai 10th, 2015|