/Le groupe Dokhtarha a présenté la troisième partie d’Hamlet à l’institut français d’Afghanistan

Le groupe Dokhtarha a présenté la troisième partie d’Hamlet à l’institut français d’Afghanistan

Le groupe théâtre de Dokhtarha a présenté la troisième partie (Être ou ne pas être) de la pièce Hamletde William Shakespeare à l’institut français d’Afghanistan.

Les élèves du lycée Esteqlal et des autres jeunes afghans ont participé au spectacle.

« Nous avons choisi ce titre pour représenter Hamlet et nous avons  divisé le spectacle en trois parties avant de les mettre en scène. En outre, nous avons sélectionné des poèmes de poètes célèbres qui expriment également nos douleurs, souffrances et inquiétudes. »  Explique Naeem Karimi, le jeune metteur en scène afghan  de cette pièce.

Il ajoute que le but du spectacle est de montrer les préoccupations intérieures et personnelles des filles, qui souffrent chaque jour dans leurs sociétés. Mais elles conservent l’espoir pour le futur.

Le groupe de théâtre Dokhtarha (filles) a commencé son travail en 2015. Elles sont toutes écolières. Depuis trois ans, elles ont joué plusieurs performances.

« Au début, il y avait beaucoup de problèmes, la plupart des filles ont pratiqué sans permission de leurs familles. Après avoir parlé avec leurs familles les choses se sont arrangées. Maintenant ces filles jouent différentes pièces et leurs intérêts pour le théâtre augmenté. » a-t-il dit

– Le groupe de théâtre Dokhtarha (filles) à l’Institut français d’Afghanistan

– Toutes les actrices de ce groupe sont des écolières.

– Dans cette pièce, des élèves du lycée d’Esteqlal ont également participé.

– Une jeune fille afghane sur la scène

2018-04-17T08:02:46+00:00avril 17th, 2018|