/Dokhtarha : la première troupe féminine de théâtre d’Afghanistan

Dokhtarha : la première troupe féminine de théâtre d’Afghanistan

La troupe de théâtre Dokhtarha (qui signifie filles) est la première troupe féminine de théâtre d’Afghanistan. Les jeunes filles sont toutes écolières.

Le 1er novembre, la troupe a présenté, dans une école privée de Kaboul, une pièce intitulée « Peurs noires/ Black fears ».

Cette pièce est basée sur des histoires vécues de femmes et de filles afghanes confrontées à la famille et à la société.

300 personnes ont été participé à ce spectacle.  

« Au début, c’était très compliqué, la plupart des filles ont pratiqué sans la permission de leurs familles. Puis elles ont parlé avec leurs familles et les choses se sont arrangées. Maintenant ces filles jouent différentes pièces et leur intérêt pour le théâtre va grandissant» explique,  Naeem Karimi, le jeune metteur en scène afghan et le responsable de la troupe.

Il ajoute que la pièce « Peurs noires » raconte les problèmes des filles et des femmes afghanes comme les pressions familiales, la violence, les mariages forcés et le harcèlement de rue.

La troupe Dokhtarha a commencé son travail en 2015. En trois ans, elles se sont produites plusieurs fois.

Au mois d’avril dernier, elles ont présenté la troisième partie — « Être ou ne pas être » — de « Hamlet » de William Shakespeare à l’institut français d’Afghanistan.

Elles devraient présenter très bientôt « Le Malentendu », pièce d’ Albert Camus.

La troupe Dokhtarha est soutenue par l’Institut français d’Afghanistan (IFA).

2018-11-04T10:47:10+00:00novembre 4th, 2018|