Alors qu’il arrive en France pour étudier les beaux-arts, c’est finalement dans la sculpture des sons de l’orient que Kengo Saito découvrira son bel art!

Un des rares musiciens maîtrisant deux instruments aussi raffinés que le sitar de l’Inde du Nord et le rubab de l’Afghanistan. Il est un disciple de Pt. Kushal Das au sitar et d’Ustad Daud Khan Sadozai au rubab. Fidèle à l’authenticité des styles transmis par ses maîtres, sa musique séduit aussi bien les mélomanes connaisseurs que le public non initié. Basé à Paris, il se produit et enseigne en France et  à l’étranger.

Esprit créatif et curieux, Kengo a multiplé ses collaborations dans des styles aussi variés que la world music, le jazz, la musique classique occidentale ainsi que la danse (Orange Blossom, Orchestre Philarmonique de Hangzhou, Jai Kishen Maharaj). Il a écrit de  nombreuses compositions originales aux confluences de l’Inde, de l’Iran, de l’Afghanistan.

Dans son nouveau projet « Japanistan », Kengo renoue avec ses racines japonaises Ses arrangements inédits et métissés des mélodies traditionnelles du Japon insufflent de nouvelles couleurs au répertoire nomade du rubab.