Les professeurs de français en Afghanistan ont relancé l’Association des professeurs de français en Afghanistan (APFA) à l’IFA le 9 février 2020.

A l’issue de cette première assemblée générale, la professeure Khaleda Sarem, du département de français de l’Université de Kaboul, a été unanimement élue comme présidente de l’association.

L’objectif de cette association, à l’instar de ses homologues à travers le monde, est de donner une place plus importante à l’enseignement de la langue française, la cinquième langue la plus parlée dans le monde et de mobiliser la communauté éducative autour de cet enseignement. La Pr Sarem doit prochainement rencontrer les instances internationales, la Fédération internationale des professeurs de français.